J’ai joué à l’Art et Ma Carrière, et c’était aussi fun que révoltant

L'Art et Ma Carrière, d'Olivia Hernaïz

Art + Boulot + jeu + podcast = avec Bulle d’art, on a joué à L’Art et Ma Carrière d’Olivia Hernaïz. Résultat : deux épisodes de podcast avec ma voix dedans, pour la toute première fois de ma vie 🥳

Vous voulez en savoir plus sur les carrières possibles dans le monde de l’art ?

L’Art et ma carrière est fait pour vous.

L'artiste : Olivia Hernaïz

Olivia Hernaïz est une artiste belgo-espagnole née en 1985. Elle se présente notamment comme cela sur son site :

Collectionner est une pathologie dont je souffre volontiers. A travers l’assemblage de matériaux – idées de passants, maisons abandonnées, logos politiques, slogans de banque et fables – je déconstruis les croyances collectives. (…) Le dialogue est au cœur de mon travail. Mes projets sont des excuses pour converser avec les autres. Ces discussions ont débuté lors du projet Brussels Anti-Demolition Campaign. J’ai ensuite approfondi le dialogue à travers des procédés participatifs : Would you like to make my portrait? questionne la notion de talent ; I had no idea se penche vers la paternité collective ; et le jeu Art & and My Career nous met dans la peau des femmes, actrices du monde de l’art. (source)

 

Le jeu : L’Art et Ma Carrière

Créé en 2019, L’Art et ma Carrière est un véritable jeu de société jouable, qui ressemble au Monopoly. Au lieu d’être un·e investisseur·euse dans l’immobilier, vous êtes dans la peau d’une personne socialisée comme femme, évoluant dans le monde de l’art.

Vous pouvez être artiste, étudiante, conservatrice, galeriste, historienne de l’art ou encore médiatrice culturelle : les métiers-types du monde de l’art, énoncé au féminin (comme l’ensemble des règles du jeu). Vous gagnez du fric (un peu), des points de bonheur ou de fame.

Au gré du hasard, de décisions et de négociations pas toujours éclairées, vous découvrez les joies et les surprises réservées à la moitié de la population du secteur. Vos aventures sont inspirées de faits réels.

C’est assez rigolo de reconnaître les hauts faits du monde de l’art à travers le jeu.

Un peu grinçant souvent, même si les anecdotes sont parfois édulcorées. Dans un entretien avec Documentations, l’artiste raconte par exemple :

Plusieurs témoignages abordent la question de l’avortement et de la maternité. Je les ai inclus dans plusieurs carrières : artiste, conservatrice de musée, galeriste… Au lieu de raconter le conseil d’un·e galeriste qui suggère à son artiste d’avorter tant qu’il est temps lorsqu’elle lui annonce sa grossesse, j’ai préféré raconter le choix d’une artiste de cacher délibérément sa grossesse à sa/son galeriste afin de sécuriser une exposition à venir. (lien vers l’article)

The Party

Bulle d'Art joue à L'Art et Ma Carrière, d'Olivia Hernaïz

Avec l’équipe du podcast Bulle d’art et deux autres invité·es, on a tenté une partie. On voulait tester le jeu dans les règles.

Et alors les règles du jeu, vlà ! Super compliquées (à l’image de la vie quoi).

Sans surprise, quel que soit notre métier, faire carrière dans l’art c’est pas évident.

Non seulement (attention spoiler) on gagne du fric difficilement, mais il faut jongler avec le bonheur et la célébrité pour remporter une partie.

Remarques sexistes sur le physique, la vieillesse ou la grossesse, toute la panoplie des trucs relous y passe. Sans compter les mille et une occasions de se faire plumer pour le plaisir de rester dans le game.

À combien est évalué le bonheur dans le monde de l’art ?

Qu’est-ce que ça rapporte, la justice ?

Qu’est-ce qui permet le choix d’une carrière artistique ?

Vous le saurez en écoutant l’épisode les ami·es.

  • lien Spotify pour l’unboxing avec Alice et Julien
  • lien Spotify pour la partie avec Alice, Camille, Hugo, Julie et Julien

Et le reste des épisodes de Bulle d’art, ça se passe là-dedans.

Podcasts sur l'art

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.